Eloléo dans le JIR

Le 30 mai 2018

Vous souhaitez consommer local ? Savoir dans quelles conditions ont été produits vos fruits et légumes préférés ? Bénéficier d’un tarif producteur et ce n’importe quel jour de la semaine ? Alors Eloléo est fait pour vous.

L’application mobile, primée en septembre 2017 au concours national Digitag Challenge du ministère de l’Agriculture, a été lancée vendredi dernier avec le soutien du GAL Grand Sud Terres de Volcans et répertorie déjà une cinquantaine de producteurs et d’artisans du sud et plus de 600 produits. Son but : “Donner au consommateur le pouvoir de trouver des offres de qualité toute l’année, permettre aux agriculteurs d’avoir un contact direct avec leurs consommateurs, et faire connaître des produits et services identitaires de terroir“, résume Fabien Degieux de All Over App, concepteur de l’application labellisée Qualitropic.

FAVORISER LE CIRCUIT COURT

Avec un large éventail de fonctionnalités et d’un grand confort d’utilisation, Eloléo présente différents profils de producteurs que vous pouvez “liker”, et suivre grâce à un système de géolocalisation pour les retrouver sur le point de vente le plus proche de vous. Via le fil d’actualité, vous êtes informé en temps réel de la disponibilité de vos produits favoris : vous pouvez les commander et convenir d’un rendez-vous

[…]

bon produits locaux mais, passé le marché du samedi, je me retrouvais en milieu de semaine à devoir aller au supermarché où 80% des produits sont importés. C’est comme ça qu’est venue l’idée d’avoir un outil permettant de garder un lien avec le producteur en évitant les intermédiaires“, détaille Fabien Degieux.

Petite spécificité supplémentaire : la possibilité de simuler sa géolocalisation au-delà des 25 km prévus par l’application. Ainsi un touriste parisien qui s’apprête à venir en vacances à la Réunion peut anticiper ses achats par rapport à son futur lieu de villégiature.

“Eloléo a aussi un volet consacré à l’agro-tourisme, de façon à mettre en valeur les hébergements, l’artisanat ou les activités de loisirs à forte expérience verte”, précise le développeur, qui souhaite favoriser une consommation de circuit-court.

Expérimentée pour trois mois dans la région Sud, Eloléo devrait ensuite couvrir l’ensemble de l’île. En attendant, peut-être, d’essaimer en métropole, où l’évolution de cette innovation réunionnaise est suivie avec beaucoup d’attention.

Cet article a été initialement posté sur notre page Facebook